• Retrouvez la fédération de la chasse de Gironde sur Facebook
  • Suivez la fédération de la chasse de Gironde sur Twitter

Fédération départementale des chasseurs de la Gironde

Web TV de la Fédération départementale de chasse de la gironde

Les modes de chasse au gibier d'eau

La chasse du gibier d'eau est particulièrement populaire en Gironde avec plus de 10 000 pratiquants, soit prés de 20 % des chasseurs du département.

Tonne, la plus pratiquée

tonne1Ce mode de chasse est spécifique à la chasse des oies et des anatidés (canards). « La tonne », est une installation fixe au bord d'un plan d'eau ou « mare de tonne » dans laquelle le chasseur passe la nuit. A l'aide d'appelants vivants disposés stratégiquement et judicieusement sur la mare, le chasseur guette la pose d'un ou plusieurs canards.
Ce mode de chasse au gibier d'eau est de loin le plus pratiqué avec 2 185 installations déclarées. Il a été légalisé depuis juillet 2000 ; chaque installation étant obligatoirement soumise à déclaration préfectorale.

Le nombre d'installations fixes pour la chasse du gibier d'eau est désormais limité depuis 2000 et les nouvelles créations ne sont plus autorisées depuis janvier 2001. Tout déplacement d'installation est soumis à une procédure d'autorisation impliquant une procédure administrative spécifique. Vous pouvez vous renseigner auprès de la Fédération au numéro suivant : 05.57.88.57.00.

La déclaration d'un poste fixe engage son propriétaire à participer, selon les modalités prévues dans le Schéma Départemental de Gestion Cynégétique, à l'entretien des mares et des parcelles attenantes.

La chasse au hutteau

La chasse au hutteau avec 212 installations déclarées se pratique dans les zones humides soumises à l'influence des marées pour la chasse des limicoles côtiers et, à un moindre degré, des anatidés. Le hutteau est un affût mobile à proximité duquel on installe des appelants et dans lequel se cache le ou les chasseurs. Seuls quelques initiés, une dizaine tout au plus, pratiquent cette chasse.

La chasse à la passée aux canards

canard_passeeLa chasse à la passée concerne essentiellement les anatidés et se pratique au crépuscule et à l'aube lorsque les anatidés se déplacent entre les zones de repos diurnes et les zones d'alimentations nocturnes.

La chasse devant soi

La chasse devant soi avec ou sans chien, concerne essentiellement la bécassine des marais, la bécassine sourde, à un moindre degré les anatidés et les rallidés. Ce mode de chasse consiste à parcourir le marais, avec ou sans chien, à la recherche d'oiseaux cantonnés pour pouvoir les tirer au cul levé.

La vanneautière

La « cabane à vanneaux » ou « vanneautière », consiste, depuis une cabane installée le plus souvent dans une prairie humide, à attirer les vanneaux huppés et les pluviers dorés à l'aide d'appelants et d'appeaux puis à les tirer posés et/ou au vol. Quelques installations subsistent encore dans les marais du Blayais.

La chasse "au pédalo"

La chasse des anatidés « au pédalo », est spécifique du Bassin d'Arcachon. Ce mode de chasse se pratique de jour et principalement à marée haute. Il consiste à l'aide d'une embarcation légère propulsée par un pédalier (d'où le nom de pédalo), lestée de façon à avoir une ligne de flottaison très basse, à approcher en pleine eau et tirer des anatidés d'abord posés puis à l'envol. Le chasseur repère les oiseaux depuis une embarcation motorisée et ensuite tente l'approche avec le pédalo sur des distances de plusieurs centaines de mètres. Réservé aux initiés du Bassin d'Arcachon, moins d'une dizaine de chasseurs pratiquent encore ce mode de chasse difficile.

La réglementation et les périodes de chasse au gibier d'eau diffèrent suivant les espèces et les territoires (Cf. arrêtés ministériels).

Nous contacter

Fédération Départementale des Chasseurs de la Gironde
Domaine de Pachan
10 Chemin Labarde
33290 LUDON MEDOC

Plan d'accès

Horaires d'ouverture de 8 h 30 à 16 h 30
Tel : 05 57 88 57 00 Fax 05 57 88 57 01
fdc33@chasseurdefrance.com

Ce site utilise des cookies pour mesurer l'audience